Récupération musculaire : Cou, Épaules, Diaphragme, Muscles Abdominaux

Vous voulez connaître une grande partie de mon quotidien ? Le voici :
« Bonjour, je viens vous voir parce que j’ai un point dans le dos, au niveau des omoplates, qui me fait de plus en plus mal… »
« Je n’arrive plus à attacher mon soutien-gorge….non, les médecins n’ont rien trouvé sur l’imagerie….oui, l’ostéopathe m’a fait du bien, mais cela revient… »
« Je n’arrive plus à bouger mon cou… »

« J’ai du mal à respirer, je veux dire j’ai la sensation de ne pas pouvoir inspirer plus que ça » (et là, j’ai l’impression de discuter avec Mayol ).

Douleurs au cou, aux épaules, serrements au niveau du plexus…

Le point commun à toutes ces problématiques (hors pathologie, évidemment)? La posture !
Une mauvaise position sur une longue période occasionne des contractions musculaires….pour vous avertir que vous devez vous redresser.

Dans le cas présent, la posture de la tête par rapport au reste du corps en est la cause : les écrans téléphones, les ordinateurs, la marche même parfois, vous obligent à porter la tête en avant, à la sortir du système postural d’aplomb. Déséquilibré, votre système de contrôle de la posture va apporter une réponse musculaire autre, et compenser…en y ajoutant des douleurs, à la longue…

Alors, effectivement, un massage « Récupération musculaire » va immédiatement soulager ces contractures.
Mais une fois chez vous, plusieurs exercices d’auto-massages et d’étirements réalisés quotidiennement vont vous permettre de retrouver une amplitude musculaire et donc un soulagement certain.

Vous trouverez ci-dessous des exemples d’exercices d’étirements à réaliser tous les jours soit pour vous échauffer le haut du dos, soit pour détendre les muscles de cette zone en fin de journée.

Évidemment, je fais appel à votre bon sens : vous vous connaissez mieux que moi, donc restez dans votre zone de confort. Nous ne travaillons pas ici la performance athlétique, mais l’écoute de notre corps! En cas de doute sur votre santé, contactez votre médecin.

Petits compléments d’informations :
La respiration est très importante : elle va rythmer vos exercices, mais surtout, utilisée correctement, elle va « débloquer » votre diaphragme.
– Ainsi, dans les rotations de la tête, on inspire lorsque la tête est derrière, et on expire quand elle passe devant.
– Lorsque la tête est sur un seul axe Gauche/Droite, on inspire à gauche, on expire en allant vers la droite (question énergétique en yoga)
– Lorsque l’on tourne nos épaules autour de leur articulation, on inspire quand on tire celles-ci vers l’arrière (on élargit le thorax), on expire quand on les ramène devant.
– Lorsque l’on tire les épaules sous les oreilles, on inspire. On expire quand on les laisse tomber.
– Dans la posture Chat/Vache, on expire en rentrant au maximum le nombril près de la colonne quand on fait le dos rond (chat), on inspire en relâchant les muscles abdominaux dans la posture vache (cambrure).

Dans les rotations de la tête, et si vous éprouvez des difficultés, vous pouvez vous aider en croisant vos bras, et en positionnant chaque main à la base du cou, sur l’épaule opposée.

N’hésitez pas à pratiquer : c’est en vous prenant en main que vous allez vous aider !

Je reste à votre disposition pour tout renseignement.

Bonne Pratique !