La réflexologie est l’ensemble des techniques d’observation et de stimulation

mécanique des zones du corps, ou zones réflexes, où se situe le plus grand nombre de terminaisons nerveuses.

Les principales zones réflexes se situent sur :

– les mains :                    réflexologie palmaire

– les pieds :                     réflexologie plantaire

– le visage :                      réflexologie faciale

– les oreilles :                  réflexologie auriculaire

– l’intérieur du nez :      sympathicothérapie (peu utilisé)

– l’iris :                             l’iridologie (technique d’observation)

– la langue:                     réflexologie linguale (technique d’observation)

Les stimulations peuvent être réalisées en points de pression par les doigts, par des bâtons, des stylets, des outils ou encore de la chaleur.

Elles envoient une information électrique des terminaisons nerveuses situées sous la peau vers le système nerveux périphérique puis central. Le cerveau se charge alors d’analyser l’information et de la renvoyer à la partie du corps concernée dans un objectif de régulation vers un équilibre naturel.

Les techniques de pointe comme la réflexologie faciale Dien Chan permettent de travailler de manière efficace sur un dysfonctionnement ou une douleur diagnostiquée précise. Elle donne des résultats immédiats.

Les techniques de fonds comme la réflexologie plantaire, technique la plus répandue, et la réflexologie palmaire, permettent de travailler le corps dans sa globalité. Elles apportent des résultats à plus long terme.

Etudiée scientifiquement, expérimentée et développée depuis les années 50 par le Dr Nogier en auriculothérapie, la réflexologie est aussi vérifiée cliniquement par des travaux en neurophysiologie, donc les plus connus sont ceux du Docteur J. Bossy, professeur à la faculté de médecine de Montpellier. Son ouvrage « Bases Neurologiques des réflexologies » paru chez Masson en 1975 fait autorité.

La réflexologie permet d’intervenir sur les dérèglements fonctionnels du corps. Elle est donc une aide aux métiers médicaux et paramédicaux qui agissent notamment sur les dérèglements organiques et structurels.

Elle aura tout son intérêt dans

                                                                                                         la Prévention et la Gestion du Stress,

                                                                         la Prise en charge de la douleur et des troubles fonctionnels dus au stress,

                                                                                                        et en Soins de Support et de Confort