Etirement des muscles de la nuque

Nombre d’activités ou d’événements sont à l’origine de contractions musculaires : un accident, une chute, une entorse…ou encore travailler devant un ordinateur, étudier avachi sur son bureau ou tenir un livre au-dessus de la tête en étant allongé … Ces dernières postures provoquent une contraction constante de faible intensité de plusieurs groupes musculaires.

Le sport aussi présente un danger potentiel pour certains d’entre eux…et des muscles contractés (et non courbaturés) sont plus fragiles vis-à-vis du risque d’entorse, de foulure et de déchirure, parce qu’ils résistent à l’allongement.

Avant d’en arriver à la contraction musculaire, vous pouvez, en préventif, libérer vos muscles des tensions quotidiennes.

Je vous propose des exercices d’étirement de la nuque, tout simplement parce qu’un ou des muscles raccourcis dans cette zone peuvent induire des douleurs et des hypersensibilités aux dents, aux oreilles, des rougeurs et/ou picotements aux yeux, de la congestion des sinus, des raideurs dans le cou…

Evidemment, je fais appel à votre bon sens : vous vous connaissez mieux que moi, donc rester dans votre zone de confort. Nous ne travaillons pas ici la performance athlétique, mais l’écoute de notre corps. En cas de douleurs, ou de questionnements, n’hésitez pas à contacter votre médecin.

Les principes de l’étirement sont les suivants :

Il doit être agréable et non douloureux
Il doit être lent, fluide et dépourvu de douleurs
Le résultat devrait être une augmentation de la mobilité, et un bien être accru.

Je vous souhaite une bonne pratique !

Etirements qui détendent la nuque :
à réaliser le matin au réveil, ou le soir, pour défatiguer cette zone.

Détente de la nuque

Des étirements sur les muscles en lien entre autre avec des troubles auditifs, visuels, d’équilibre ou encore des sensations dans le haut du dos ou les membres supérieurs :

SCM et scalènes

Les causes des contractions dans ces muscles-ci résultent souvent de postures qui les maintiennent dans la même position, par exemple, lorsqu’on regarde l’écran d’un ordinateur ou lorsqu’on conduit. Un déséquilibre musculaire et un dysfonctionnement postural aboutissent souvent à une mauvaise position du corps que les muscles du cou s’épuisent à compenser en permanence. Une respiration par la poitrine (souvent lié au stress) peut leur être aussi néfaste alors qu’une respiration par le ventre va permettre à ces muscles accessoires de l’appareil respiratoire de trop travailler…

Des étirements pour les muscles en lien entre autre avec des douleurs dans la tête :

Splénius et sous-occipitaux

Les causes liées à des contractions dans ces muscles découlent d’une utilisation musculaire abusive et excessive : le coup du lapin, porter un poids trop lourd ou tirer une corde, être assis en plein courant d’air, rester allongé la tête inclinée sur l’accoudoir du canapé…

Si vous vous reconnaissez dans ces causes, alors, pratiquez ces étirements au quotidien (sauf avis médical contraire) : vous serez alors dans la prévention…

Soyez précautionneux avec vous ! Prenez soin de vous.

Les liens qui peuvent vous être utiles :

Comprendre, Reconnaître et Vaincre son stress !
LA DOULEUR ET LA REFLEXOLOGIE
Les tensions musculaires au niveau du visage, des épaules et du bas du dos
LIBEREZ VOUS DES TENSIONS MUSCULAIRES !
Récupération musculaire : Cou, Épaules, Diaphragme, Muscles Abdominaux